Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Lembeye

Lembeye

La bastide de Lembeye s’impose au Moyen Âge comme la capitale politique, commerciale et religieuse de la région du Vic-Bilh. Entièrement dévastée lors des guerres de Religion, la cité de Lembeye n’a conservé que très peu de vestiges de ce passé glorieux.

Mentionné dès 1286 par le vicomte Gaston VII dans son testament, le territoire de Lembeye semble avoir été occupé dès l’Antiquité, comme en témoignent les vestiges gallo-romains mis au jour lors de fouilles archéologiques.

Au Moyen Âge, Lembeye, stratégiquement placé à la frontière de la Bigorre, est érigé en bastide. Celle-ci s’impose naturellement comme la capitale politique, commerciale et religieuse de la région du Vic-Bilh. En 1385, lors du recensement, on dénombre cent cinquante-neuf foyers et un hôpital sur le territoire de Lembeye. Son importance lui vaut de se partager en quatre quartiers, chacun administré par un seigneur.

Au XVIe siècle, plus que toute autre commune du Vic-Bilh, la cité protestante de Lembeye se voit ravagée lors des guerres de Religion, puis par un incendie au tout début du XVIIe siècle.

La cité présente des maisons essentiellement des XVIIe et XVIIIe siècles, datant de la période de reconstruction.


Commune

  • Nom des habitants : Lembégeois, Lembégeoises
  • Superficie : 839 hectares
  • Population : 774 habitants
  • Origine du nom et description du blason :

    Lembeye est attesté sous la graphie Invidia dès 1286. La commune de Lembeye, si elle possède un des toponymes les plus répandus en Béarn, détient une étymologie en rapport avec sa situation dominante dans la région et sa position de chef-lieu de canton : du latin, enveja , signifiant « envie », soit un lieu idéalement situé.


Informations pratiques

Mairie de Lembeye : 05 59 68 10 02

Contact syndicat mixte du tourisme des cantons de Lembeye et de Garlin :
- Téléphone : 05 59 68 28 78
- Site du tourisme en Vic-Bihl


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Georges Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite