Accueil > Gironde > Entre-deux-Mers > Le Tourne

Le Tourne

Ancien lieu de passage choisi par les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle pour franchir la Garonne, Le Tourne est situé sur le versant d’une petite colline.

À l’origine implanté sur les hauteurs, le bourg s’est progressivement développé en pied de coteau depuis le XVIIe siècle. En effet, le 21 août 1649, le marquis commandant l’armée bordelaise frondeuse y défait les troupes du duc d’Épernon.

La commune conserve un habitat rural datant des XVIIe et XVIIIe siècles. Son histoire est intimement liée à celle du vignoble de l’Entre-Deux-Mers. En outre, l’activité liée au fleuve y est intense.

Elle entraîne le développement de chantiers de construction navale notamment ceux du groupe Tramasset. En 1874, la commune compte six chantiers de construction de barques et deux bateliers. Après une période de grande prospérité, l’activité se réduit considérablement à partir de 1959. À l’époque, des facilités de paiement sont accordées aux mariniers pour s’équiper de bateaux de fer.

Aujourd’hui, les chantiers Tramasset appartiennent à la commune et font l’objet d’une réhabilitation. Le Tourne conserve d’autres témoins de son histoire, comme son château et son église.


Commune

  • Code postal : 33534
  • Nom des habitants : les Tournais, les Tournaises
  • Superficie : 253 hectares
  • Population : 739 habitants (2006)
  • Cours d'eau :

    La Garonne

  • Origine du nom et description du blason :

    du nom d’un ruisseau, du pré-latin turno, “ hauteur ”.

    Les trois coquilles Saint-Jacques évoquent le chemin de Compostelle. L’alose symbolise la Garonne. Les peupliers, ajoutés plus tard, n’ont pas de véritable signification.


Informations pratiques

Mairie du Tourne : 05.56.67.02.61.

Office de tourisme de Créon : 05.56.23.23.00.

http://www.tourisme-creonnais.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Regaldo Saint-Blancard (1990). “Les noms de nos communes, Notes sur la macrotoponymie du canton de Créon”, in Bulletin de la Société archéologique et historique de Lignan et du canton de Créon, nº 18, RIS, BibTeX.

M.-H. Maffre (1986-1987). “Canton de Créon”, in Dossiers du service régional de l’Inventaire d’Aquitaine, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Château de Pic

    Le château de Pic est construit dans la commune du Tourne, d’après la légende, par la famille du célèbre humaniste italien de la Renaissance Pic de la (...)

    Gironde - Le Tourne
  • Église Saint-Étienne

    L’église Saint-Etienne du Tourne a été construite au XIXe siècle, lorsque le bourg s’est déplacé.
    Elle remplace un édifice roman, qui se trouvait à (...)

    Gironde - Le Tourne
  • La Vierge Noire

    La statue de la Vierge conservée dans l’église Saint-Etienne du Tourne présente une couleur originale, qui lui vaut l’appellation de Vierge Noire.
    À (...)

    Gironde - Le Tourne
  • Mairie du Tourne

    Après les deux guerres mondiales, la mairie du Tourne s’installe dans cette maison datée du XVIIIe siècle.
    Sur la façade, une coquille Saint-Jacques (...)

    Gironde - Le Tourne
  • Monument aux morts du Tourne

    Le monument aux morts du Tourne est une imposante et originale sculpture.
    Dès 1915, la municipalité pense à ériger un monument en souvenir des (...)

    Gironde - Le Tourne

Partager cette visite