Accueil > Lot-et-Garonne > Albret > Le Fréchou

Le Fréchou

Le petit village du Fréchou est admirablement situé au coeur du Pays d’Albret, entre la vallée de la Baïse et la vallée de l’Osse.

Au XIIIe siècle, Le Fréchou est un castrum, formé autour de son château et de son église, comme il en existe alors des centaines dans la région. Cependant, en 1588, le village entre brutalement dans l’histoire du royaume de France.

C’est en effet le seigneur du Fréchou, François de Montpezat, commandant de la garde des « Quarante-cinq » qui assassine le duc de Guise en 1588 aux États généraux de Blois sur ordre d’Henri III.

La commune est également connue pour abriter un pont-barrage dit « pont romain », ainsi qu’un mur massif percé de trois arches dont l’origine demeure mystérieuse.

Le Fréchou offre à ses visiteurs de nombreux sentiers de randonnées dont le célèbre « chemin d’Henri IV » qui mène au pont romain.

La commune a une vocation essentiellement agricole : polyculture, culture légumière en plein champs (melons de Nérac), production de semences...


Commune

  • Nom des habitants : Fréchoulais, Fréchoulaises
  • Superficie : 1197 hectares
  • Population : 250 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    l’Osse

  • Origine du nom et description du blason :

    Ce nom vient de Fraxino , mentionné en 1281 et, lui-même, hérité du latin fraxinum signifiant « frêne », arbres nombreux dans la vallée de l’Osse.


Informations pratiques

Mairie du Fréchou : 05.53.97.00.37

Horaires : Du Lundi au Mardi : de 14h00 à 17h00. Le Vendredi : de 9h00 à 12h00

http://www.lefrechou.fr/

Office du tourisme Pays d’Albret : 05.53.65.27.75

http://www.albret-tourisme.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Chanoine Durengues Fonds Durengues, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite