Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Aulaye > Lavoir et chemin de fer de Saint-Aulaye

Lavoir et chemin de fer de Saint-Aulaye

Lieu de sociabilité important dans un village comme Saint-Aulaye, le lavoir permet notamment aux femmes de se retrouver pour échanger les nouvelles.

C’est probablement à la fin du XIXe siècle ou au début du XXe siècle que l’ancien lavoir seigneurial est déplacé. Il se trouve en effet sur le tracé du chemin de fer, Parcoul-Ribérac, ouvert en 1906.

Le bâtiment actuel est construit en 1903 par Henri Simonnet et alimenté par une des sources du village, la Font Peyre.

La ligne de chemin de fer est rasée vers 1996 ; son tracé est en partie repris par le sentier du parcours de santé.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Janine Faure (2001). Saint-Aulaye et son canton, RIS, BibTeX.


Partager cette visite