Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Lavaur

Lavaur

La commune de Lavaur, qui se tient à la limite des départements de la Dordogne et du Lot-et-Garonne, possède d’intéressants vestiges de l’époque médiévale, comme son château et son église romane.

L’occupation de Lavaur, passage entre Dordogne et Agenais, est attestée dès la période gallo-romaine.

Le village conserve peu de traces de l’architecture primitive médiévale : ainsi, de la première église construite dans le village ne demeurent que quelques fondations. L’édifice visible aujourd’hui date lui du XIVe siècle.

Lavaur possède aussi un beau château médiéval, situé au sommet d’un éperon rocheux. Mais à la fin de la guerre de Cent Ans, cette seigneurie est jugée pauvre, et change souvent de main : Alain d’Albret en 1464, Pons de Biron en 1493, Gui d’Hébrard en 1510, Jehan de Pujols en 1519 ou encore Salviot de Prouhet en 1526. Les procès se succèdent entre propriétaires mécontents, et le dernier acheteur du château, après la Révolution, décide même de le détruire. Il n’en reste aujourd’hui que des vestiges, notamment quelques remparts.

Il est à noter que cette commune est un lieu de repeuplement et que beaucoup d’arrivants limousins ont laissé des traces dans les noms de lieux (Peuch, Saint-Hilaire) et de familles (Ribeyrolles, Monteil).


Commune

  • Superficie : 920 hectares
  • Population : 95 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    En 1310, on parle de la paroisse de Vauro . Ce nom dérive du mot gaulois vobero , qui désigne un cours d’eau souterrain, puis de l’occitan vaur , la fondrière, le ravin. En effet, Lavaur est encaissé dans la vallée du ru Templa, un affluent de la Lémance, vallée qui sépare la commune en deux.


Informations pratiques

Mairie de Lavaur : 05.53.29.99.24

Office de Tourisme de Lavaur : 05.63.58.02.00

http://www.ville-lavaur.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(1997). “Titre”, in Aquitaine (édité par), Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, 1997, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Françoise Auricoste (1992). La bastide de Villefranche du Périgord, RIS, BibTeX.

Office de Tourisme, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Château de Lavaur

    Construit au XIVe siècle sur un ancien repaire noble, le château de Lavaur, aujourd’hui ruiné, jouit d’une vue imprenable sur toutes les vallées (...)

    Dordogne - Lavaur
  • Eglise de Lavaur

    L’église paroissiale de Lavaur, dédiée à saint Avit, mérite l’attention en raison de son mobilier très divers et bien conservé.
    L’église était sans (...)

    Dordogne - Lavaur
  • Tombe maçonnique avec croix de Lavaur

    Cette tombe, située dans le cimetière de Lavaur, est celle d’un franc-maçon. La croix qui la surmonte est différente des croix latines qui ornent (...)

    Dordogne - Lavaur
  • Tour des Templiers de Lavaur

    La Tour des « Templiers » est située à l’entrée de Lavaur. Selon la légende, des membres du prestigieux Ordre des Templiers seraient venus dans le (...)

    Dordogne - Lavaur

Partager cette visite