Accueil > Lot-et-Garonne > Albret > Lavardac

Lavardac

La commune de Lavardac, se situe à l’orée de la forêt landaise, aux confluents de la Gélise et de la Baïse. C’est le chef-lieu d’un canton important dans l’histoire et le paysage de l’Albret

L’emplacement de Lavardac, sur les bords de la Baïse, favorise les possibilités économiques et les échanges commerciaux. Dès le début du Moyen Âge, la présence d’un castrum est d’ailleurs mentionnée.

Au XIe siècle, les seigneurs de Lavardac occupent les lieux, ce qui laisse présager de l’importance du site, déjà érigé en castrum. Sa situation géographique privilégiée influence sans doute le choix d’Alphonse de Poitiers qui construit une bastide à Lavardac vers 1256.

Un petit village existe déjà, et il s’étend peu à peu autour de la nouvelle bastide. Sa particularité réside dans le fait qu’elle est dépourvue de place centrale.

Puis, du XVe siècle au XVIIIe siècle, Lavardac développe ses capacités commerciales jusqu’à devenir un centre d’entrepôt et de transit économique très important entre le Bordelais, l’Armagnac et le Périgord.

La ville a en effet un port très actif pourvu d’un chantier de construction de gabarres. C’est la raison pour laquelle un quartier de bateliers s’est développé au XIXe siècle à côté de l’écluse.

Lavardac est aujourd’hui un lieu touristique tout à fait prisé, pour l’abondance de son patrimoine historique et la qualité de son environnement rural.


Commune

  • Nom des habitants : Lavardacais, Lavardacais
  • Superficie : 1510 hectares
  • Population : 2261 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Baïse

  • Origine du nom et description du blason :

    La commune de Lavardac tient son nom d’un nom de personne qui est probablement gallo-romain : Lavaratus .


Informations pratiques

Mairie de Lavardac : 05.53.97.41.51.

Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h, le samedi de 9h à 12h.

http://www.ville-lavardac.fr/

Office du tourisme Pays d’Albret :

http://www.albret-tourisme.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chanoine Durengues Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite