Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Lanouaille

Lanouaille

La commune de Lanouaille, dans le Périgord Vert bénéficie d’un emplacement idéal entre diverses communes telles que Dussac, Angoisse mais aussi Clermont-d’Excideuil.

Dépendant de la châtellenie d’Excideuil au XIVe siècle, c’est en grande partie la situation de Lanouaille qui explique sa prospérité. D’une part, elle bénéficie d’un peuplement précoce qui remonte à l’âge de fer, comme en attestent les outils protohistoriques qui sont découverts au lieu-dit "La Tuilière".

D’autre part, se trouvant au centre de l’axe Limoges-Cahors, les échanges commerciaux et agricoles y sont favorisés, ce qui explique son développement, particulièrement au XIXe siècle.

La commune dispose ainsi très vite de différents corps de métiers importants et d’entreprises. Ainsi elle comprend une gendarmerie à cheval, un comice agricole, une briqueterie et des forges.

Les échanges nombreux qui ont lieu à Lanouaille sont facilités par les onze foires qui s’y tiennent tous les ans.


Commune

  • Superficie : 2378 hectares
  • Population : 966 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom a pour origine le mot latin novales qui signifie « terres neuves ou fraîchement défrichées ».


Informations pratiques

Mairie de Lanouaille : 05.53.52.60.21

http://www.lanouaille.fr/

Office de tourisme de Lanouaille : 05.53.62.17.82

http://www.tourisme-lanouaille-perigord.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre-Henri Ribault de Laugardière Monographie de la ville et du canton de Bussière-Badil, RIS, BibTeX.

Michel de La Torre (1990). Guide des communes de Dordogne, RIS, BibTeX.

Bernard Orrye (2007). Le Périgord, Terroirs et rivières, coutumes et traditions, localités et populations, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite