Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Lannecaube

Lannecaube

Le territoire de Lannecaube est situé sur les collines du Vic-Bilh et est traversé par le Léez. Cette situation géographique permet une occupation du site précoce et un développement important au cours du Moyen Âge.

Si la première citation de Lannecaube dans le Cartulaire de Lescar date de 1104, on évoque dès le XIe siècle un vaste camp situé sur une motte féodale. Sur celle-ci se serait établie la première demeure des seigneurs de Lannecaube, dominant la vallée du Grand-Lèes.

Proche de cet endroit est élevé plus tardivement, probablement au XIVe siècle, le second château, demeure seigneuriale des Ostabent au XVIe siècle.

Le recensement de 1385 fait état de trente foyers pour le village de Lannecaube, ce qui traduit l’importance du bourg à l’époque médiévale.

Le village de Lannecaube s’agrandit au XIXe siècle avec l’annexion du hameau de Meillac. Ce dernier est d’ailleurs le sujet d’une rivalité constante entre les habitants de Lannecaube et de Lalongue. Meillac, se voit ainsi « gagné » par les Lannecaubois qui sont allés pieds nus s’emparer les premiers de la cloche de l’église de Meillac.


Commune

  • Nom des habitants : Lannecaubois, Lannecauboises
  • Superficie : 867 hectares
  • Population : 149 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Grand-Lèes

  • Origine du nom et description du blason :

    Lannecaube indique l’emplacement du village, sur une vaste lande désertique : du gascon, lana , « la lande » et cauva , « chauve, pelée ».


Informations pratiques

Mairie de Lannecaube : 05.59.68.24.90

Office de tourisme de Lembeye : 05.59.68.28.78

http://www.tourisme-vicbillh.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite