Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Lanne-en-Barétous

Lanne-en-Barétous

Marquant la porte occidentale de la vallée du Barétous, le village de Lanne-en-Barétous déploie ses vieilles maisons béarnaises couvertes d’ardoises sur les rives du Vert de Barlanès.

Lanne-en-Barétous a vu sa population croître au fil des siècles pour atteindre 1423 habitants en 1845, soit davantage qu’à Aramits.

Aujourd’hui, atteint par l’exode rural comme la plupart des villages béarnais, il en compte 504.

Lanne-en-Barétous est renommé pour la chasser à la palombe depuis le Moyen Âge. Ainsi, à l’automne, on chasse l’oiseau au moyen de grands filets verticaux, les « pantières », vers lesquels les palombes sont entraînées par des rabatteurs agitant des « châtars » pour imiter le faucon, qui est l’ennemi mortel des ramiers, puis lancent des maillets. À la fin du XVIIIe siècle, environ deux millen palombes étaient chassées de cette manière.

Aujourd’hui, Lanne-en-Barétous offre diverses activités touristiques et de loisirs : de la natation en piscine l’été, et du ski de fond dans la station d’Issarbe en hiver et durant toute l’année escalade, canyoning, randonnée pédestre, à VTT ou à cheval, sport mécanique.


Commune

  • Nom des habitants : Lannais, Lannaises
  • Superficie : 4148 hectares
  • Population : 495 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Vert

  • Origine du nom et description du blason :

    Le village de Lanne a pris le nom de Lanne-en-Barétous le 19 août 1989. Le nom Lanne viendrait du mot celte landa importé en Aquitaine lors de la colonisation romaine, donnant par la suite lana en gascon, ce qui signifie « champ, prairie ». Barétous , quant à lui, viendrait du mot bar qui a la même signification que le mot latin vallem (« vallée »), et du double suffixe latin -attum et -ones, l’ensemble voulant dire « les petites vallées ».


Informations pratiques

Mairie de Lanne-en-Barétous : 05 59 34 87 98

Office de tourisme de la Vallée de Barétous : 05 59 88 95 38


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite