Accueil > Landes

Landes

Paysage de coteaux, de vallons et de petits villages authentiques, le département des Landes est une terre d’Histoire aux nombreuses richesses naturelles.

C’est dans ce département qu’a été découvert la Dame à la Capuche à Brassempouy, petite sculpture réalisée 23 000 ans avant Jésus-Christ par un homme des cavernes. Le site des Landes est en effet occupé depuis le Paléolithique ancien. Plus tard, ce département connaît une période de grande prospérité lors de l’occupation romaine, avec la célèbre voie qui reliait la ville de Bordeaux à celle de Dax.

Trois des quatre chemins historiques du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle traversaient le territoire du département actuel des Landes : Via Lemovicensis, Via Podiensis, Via Turonensis. S’ajoute également le tracé de la Voie de Soulac Littoral Aquitain. Le balisage récent de ces chemins médiévaux tend à dynamiser une nouvelle forme de tourisme.

Enfin, le pays du Bas Armagnac landais est connu pour ses bastides et ses églises romanes érigées au Moyen Age le long des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. La bastide d’Armagnac et de Saint-Justin en sont les plus beaux fleurons.

Le territoire possède également des richesses naturelles qui séduisent les touristes. Les zones côtières attirent les surfeurs (à Mimizan, Hossegor, Capbreton, Seignosse ou encore Biscarrosse), leur renommée a fait le tour du monde. Le tourisme thermal amène aussi de nombreux curistes avec les stations de Dax, Saint-Paul-lès-Dax, Saubusse-les-Bains, Préchacq-les-Bains ou encore Eugénie-les-Bains.

La forêt landaise est la plus grande d’Europe occidentale. La loi de 1857, ou « loi relative à l’assainissement et de mise en culture des Landes de Gascogne » permet la plantation de nombreux pins maritimes, afin d’assainir les terrains marécageux jusque-là inutilisables. L’économie se développe alors à la fin du XIXe siècle et tout au long du XXe siècle grâce à l’exploitation du bois et de la résine. Cette forêt offre des possibilités de belles promenades à pieds ou en vélo.

Enfin, la gastronomie landaise est également réputée. Il s’agit du département français comptant le plus grand nombre de produits agricoles reconnus avec un label de qualité : le canard fermier (Label rouge), le poulet fermier, celui de Saint-Sever (Label rouge), le bœuf de Chalosse, les asperges des sables des Landes, les kiwis de l’Adour, les vins de Tursan et les vins de pays des Landes, l’Armagnac et le floc de Gascogne (AOC).

Le 18 mars 2009, le département des Landes a reçu pour la troisième fois consécutive le Trophée du Département Fleuri. Ce souci pour la protection et la mise en valeur du patrimoine naturel se retrouve aussi dans la politique environnementale menée par le département.


Département

  • Nom des habitants : Landais, Landaises
  • Superficie : 932134 hectares
  • Population : 357000 habitants (2007)
  • Cours d'eau :

    l’Adour, la Douze, le Gave de Pau, le Gave d’Oloron, la Leyre, le Luy

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom des Landes (de l’occitan gascon Las Lanas ) a été donné à ce département en référence aux landes mal drainées qui recouvraient une grande partie du territoire.

    Les armoiries départementales représentent un léopard d’or, entouré de trois pommes de pin, symbole emblématique du département.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Christian Maizeret (2005). Les Landes de Gascogne, RIS, BibTeX.

Adolphe Joanne (1869). Géographie, Histoire, Statistiques et archéologie des 89 départements de la France, Landes, RIS, BibTeX.

Collectif (2001). Landes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite