Accueil > Gironde > Médoc > Lamarque

Lamarque

Lamarque, ancienne seigneurie, se situe en bordure de l’estuaire de la Gironde et occupe une position stratégique. Affirmant sa vocation maritime dès le Moyen Âge, la commune développe une activité commerciale importante.

La seigneurie de La Marque ou de La Marche est considérée dès sa création comme une frontière, « marche » en gascon, de la Guyenne. Elle apparaît pour la première fois dans des documents d’archive, des rôles gascons, vers 1277, mais elle existe sans doute antérieurement à cette mention. Le château de Lamarque, forteresse construite près de l’estuaire de la Gironde, a pour vocation d’empêcher les incursions ennemies sur la rivière, et donc sur Bordeaux.

La seigneurie, qui est anglaise au temps de la guerre de Cent Ans, passe ensuite entre les mains de plusieurs familles influentes, dont celles de Castillon, d’Épernon, de Foix-Candale, de Brassier et de Fumel. Jusqu’à la Révolution, la paroisse de Lamarque dépend de l’abbaye de Sainte-Croix de Bordeaux, qui en nomme le desservant et en perçoit les revenus.

Trois églises se succèdent dans la paroisse. La première, romane à l’origine, est bâtie près de la rivière, aujourd’hui totalement disparue. Au XVIIe siècle, est construite une deuxième église plus proche du village, elle-même rasée en 1836, puis remplacée au même endroit par l’église actuelle.

La vocation maritime ancienne du port de Lamarque s’explique par sa situation de carrefour. Il se trouve en effet sur le passage des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le port sert aussi au transport de matériaux, notamment les pierres venant de la rive droite de l’estuaire, les denrées alimentaires, comme les céréales de Saintonge, ou encore le bétail. Ainsi, au milieu du XIXe siècle, le village est considéré comme l’un des plus riches de la région, grâce à ses activités commerciales, à la culture de la vigne et sa production de vin d’appellation Haut-Médoc. De même, la foire de la Saint-Barthélemy, le 24 août à Lamarque, célèbre autrefois pour le commerce des laines, est l’une des plus actives de la région.

Depuis 1934, un service régulier de bac assure la liaison entre Lamarque et Blaye, situé sur la rive droite, facilitant ainsi les échanges avec l’autre côté de l’estuaire.

Aujourd’hui, l’activité essentielle de la commune de Lamarque repose sur la viticulture.


Commune

  • Code postal : 33220
  • Nom des habitants : Lamarquais, Lamarquaises
  • Superficie : 891 hectares
  • Population : 1086 habitants (2009)
  • Origine du nom et description du blason :

    du germanique marka, “ limite ou frontière ”, marchia en gascon. Le mot français “ marche ” est à l’origine notamment du titre nobiliaire “ marquis ”.


Informations pratiques

Mairie

28 rue principale

33460 Lamarque

05 56 58 90 12

Office de tourisme le plus proche :

Avenue du Haut-Médoc

33460 Cussac-Fort-Médoc

05 56 58 91 30


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

P. Hugon (1857). Statistique du canton de Castelnau-de-Médoc, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite