Accueil > Lot-et-Garonne > Dropt > Lalandusse

Lalandusse

Le village de Lalandusse offre une remarquable vue panoramique sur la vallée du Dropt et sur les communes périgourdines limitrophes.

La paroisse de Lalandusse est mentionnée à partir de 1266, même si l’occupation du site est bien plus ancienne. En effet, la découverte de morceaux d’amphores républicaines au lieu-dit Lucas-Haut prouve que les lieux sont occupés dès le IIe siècle avant notre ère.

Jusqu’à la Révolution, la paroisse de Lalandusse fait partie de la baronnie de Cahuzac et relève de l’évêché de Sarlat.

En 1790, le village fusionne avec les communes voisines de Douzains et de Saint-Grégoire. Cinq ans plus tard, la réforme administrative lui rend son autonomie, mais garde près de la moitié de l’ancienne paroisse de Gassac ainsi que la partie de Cadelech qui est située au sud de la ligne du Dropt. Le nom du lieu-dit Gassac proviendrait de Agacius, centurion romain qui y aurait obtenu un lot de terre.

L’église du village est démolie sous la Restauration puis reconstruite plus près du bourg en 1824 dans un style néo-gothique, alors à la mode à cette époque.

La vie économique de Lalandusse est avant tout basée sur l’élevage, la culture des céréales et des arbres fruitiers, mais aussi les chambres d’hôtes et les gîtes ruraux.


Commune

  • Nom des habitants : Lalandussois, Lalandussoises
  • Superficie : 937 hectares
  • Population : 184 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Dropt, le ruisseau de la Calège

  • Origine du nom et description du blason :

    Selon Dauzat, le toponyme évoquerait tout simplement la lande qui entoure le village. Une autre théorie se fonde sur la racine latine du nom. Il vient de mons latus qui évoque d’abord un mont large, puis un château spacieux. Au Moyen Age, le village est d’ailleurs mentionné sous le nom de Montelato. Un texte datant de 1370 évoque aussi la paroisse sous l’appellation de Montlach, nom donné par les Anglais. Le nom définitif se serait formé à partir de celui du château fort. Il est d’abord appelé Latucia, puis La Landuze en 1668 pour finir avec l’orthographe que l’on connaît.


Informations pratiques

Mairie de Lalandusse : 05.53.36.80.09 / Office de tourisme de Castillonnès : 05.53.36.87.44


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chanoine Durengues (1915). Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Lucien Lescou (1991). Communes et lieux-dits du canton de Castillonnès : étymologie et histoire, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Notre-Dame

    L’église néo-gothique Notre-Dame de Lalandusse est construite au XIXe siècle pour répondre aux besoins spirituels des paroissiens.
    La construction de (...)

    Lot-et-Garonne - Lalandusse
  • Monument aux morts de Lalandusse

    En France, à la suite de la Première Guerre mondiale, la plupart des communes se sont dotées d’un monument édifié à la mémoire des soldats morts, ainsi (...)

    Lot-et-Garonne - Lalandusse
  • Moulin de Lucas

    Lalandusse abrite un cet intéressant moulin à eau de Lucas, aménagé sur le Dropt.
    Le moulin est construit en pierres et couvert d’un toit en tuiles (...)

    Lot-et-Garonne - Lalandusse

Partager cette visite