Accueil > Landes > Adour Chalosse > Lahosse

Lahosse

Située au cœur de la Chalosse, Lahosse est une petite bourgade rurale.

L’événement le plus marquant de l’histoire de Lahosse est la présence de Pierre-Arnaud Dartigoeyte. Ce révolutionnaire violent responsable de nombreuses exécutions passe les dernières années de sa vie à Lahosse avant d’y mourir le 25 novembre 1812.

En 1794 il acquiert la maison Preuilhé, le presbytère construit en 1737 par le curé Bernard Larroque qui en avait fait don à la commune.
Il s’y installe - privant le village pour longtemps -de son école, maison commune et du logement du curé.
Son épouse - Sophie de FOIX CANDALE - le restitue à la commune par testament. Elle décède en 1827. Sa pierre tombale est toujours visible dans une allée du cimetière.
L’église - construite en 1929 - ne manque pas d’intérêt. Elle est toujours ouverte.

Le petit bourg conserve son dynamisme en développant l’agriculture (culture du maïs et des céréales) et l’élevage de volailles grasses, ingrédient fondamental de la gastronomie du Sud-Ouest.


Commune

  • Nom des habitants : Lahossais, Lahossaises
  • Superficie : 808 hectares
  • Population : 258 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Louts

  • Origine du nom et description du blason :

    Les hypothèses relatives aux origines toponymiques de Lahosse sont nombreuses ; les plus récurrentes y voient le dérivé du latin fossa , « excavation, fossé » ou tout simplement le gascon hosse , « fosse ».


Informations pratiques

Mairie de Lahosse : 05.58.98.64.39

Office de Tourisme du canton de Mugron : 05.58.97.99.40


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine, Françoise
Sources

Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et visages des Landes au début du XXe siècle, RIS, BibTeX.
David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.
Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.
, Le Guide des Landes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite