Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Lagor

Lagor

Lagor se présente comme un village-rue se déployant sur une crête élevée. Ainsi il domine la vallée du gave de Pau à l’est, et celle du Geu à l’ouest. On peut y observer les architectures défensives, longtemps exploitées dans le passé.

Le site de Lagor est occupé depuis très longtemps. Les vestiges découverts le prouvent comme une hache en pierre polie, datant de 3 500 ans avant notre ère.

Au Moyen Âge, de nombreuses guerres opposent Béarnais et Dacquois. Gaston Fébus fait donc restaurer la fortification de Lagor qui protège les maisons. L’ensemble du bourg est en effet regroupé à l’intérieur d’une enceinte constituée d’une solide palissade, précédée d’un fossé. Au centre se trouve un château avec palissade et pont-levis.

À la fin du Moyen Âge, Lagor compte plus d’habitants que Pau. Puis, au XVIe siècle, le bourg devient un centre important de péage et de nombreux marchands viennent y habiter. En effet, les fossés ont disparu vers 1600, et les portails sont détruits en 1771, lors de la création de la route Orthez-Oloron, ce qui ouvre la ville sur l’extérieur.

Lagor est aussi un lieu de pèlerinage jusqu’au XVIIIe siècle en vertu de sa source miraculeuse. En outre, son église du XVIIe siècle est construite sur les vestiges d’une ancienne abbaye. Elle abrite un sarcophage en marbre du Ve siècle.

De nos jours, la commune de Lagor est toujours tournée vers l’agriculture, mais elle profite également de la présence de puits de gaz et de la proximité du bassin industriel de Lacq.


Commune

  • Nom des habitants : Lagoriens, Lagoriennes
  • Superficie : 2097 hectares
  • Population : 1253 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Geü, le Luzoué et le Laà

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune, dérivant du basque larre et gorri , signifie « une lande montagneuse aride ». Le blason de la commune représente deux flèches traversant un cœur, et porte la devise « C’est vers Lagor que mon cœur penche, quand je suis loin, je penche vers ça ». On en attribue la paternité à Gaston Fébus.


Informations pratiques

Mairie de Lagor : 05.59.60.22.79

http://mairielagor.free.fr/

Office de tourisme du Pays de Lacq, Cœur de Béarn : 05.59.12.30.40

http://www.coeurdebearn.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Georges Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite