Accueil > Lot-et-Garonne > Vallée du Lot > Lafitte-sur-Lot

Lafitte-sur-Lot

Les découvertes archéologiques font remonter au VIe siècle les premières traces d’occupation à Lafitte-sur-Lot. De plus, le Camin Herrat, voie antique qui reliait Aiguillon et Eysses, traverse la commune. Cette situation stratégique va assurer son développement.

En 1271, Lafitte apparaît dans le Saisimentum comme un castrum. La petite paroisse semble s’être formée autour de son église, les maisons prenant place en demi-cercle. La paroisse est située sur la route reliant Clairac à Villeneuve-sur-Lot.

Tout comme Clairac, Lafitte est rapidement gagnée par les idées protestantes et embrasse majoritairement la religion dans la deuxième moitié du XVIe siècle. Par la suite, les catholiques paraissent avoir repris l’ascendant, épisode bref qui ne dure que jusqu’en 1575.

Treize ans plus tard, une expédition punitive contre Lafitte est menée par Matignon, afin de contenir Clairac. Mais les protestants restent maîtres de la situation même si leur implantation déplaît aux autorités catholiques locales. L’année 1683 est celle de la fermeture du temple.

Aujourd’hui, la commune de Lafitte-sur-Lot vit surtout de l’agriculture.


Commune

  • Nom des habitants : (Loti)Lafittois, (Loti)Lafittoises
  • Superficie : 1600 hectares
  • Population : 716 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Lot

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune est tiré du terme fito , qui signifie « borne ».


Informations pratiques

Mairie de Laffite-sur-Lot : 05.53.84.03.08.

Office de tourisme de Clairac : 05.53.88.71.59.

Email : tourisme@clairac.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot et Garonne, RIS, BibTeX.

Fonds Durengues, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite