Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut

Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut

Au Moyen Âge, les villages de Lacarry et de Charitte comptent, malgré leur taille modeste, une maison noble et de riches paysans. Le village de Lacarry se fait connaître au XXe siècle pour ses établissements de bains, renommés dans toute la Soule.

Le toponyme de Lacarry apparait pour la première fois en 1178, sous la forme de Lachari . Le village tient probablement son nom du domec, ou maison noble d’un juriste de la noblesse souletine qui y vit.

S’il n’est fait mention d’aucune noblesse dans le village de Charritte, une douzaine d’alleutiers francs y vivent en revanche. On appelle ainsi des paysans propriétaires de terres cultivées et exemptés d’impôts. En 1613, le village d’Arhan s’unit à celui de Charritte-de-Haut, puis plus récemment au village de Lacarry.

Plusieurs tumuli, éminences artificielles de terre et de pierre surmontant souvent une nécropole, sont à signaler sur le territoire de la commune sans qu’il n’y ait jamais eu de découverte archéologique véritable. Un site défensif a cependant été trouvé à la limite de la commune d’Etchebar. Il se présente sous la forme d’une fortification qui date de l’âge de bronze.

Les bains de Lacarry ont fait de la commune une destination touristique populaire.


Commune

  • Superficie : 2332 hectares
  • Population : 128 habitants (2007)
  • Cours d'eau :

    le ruisseau Erbeiché, le ruisseau Idigorria et les affluents du Saison

  • Origine du nom et description du blason :

    Lacarry tient son origine du basque lakarr signifiant « le gravier » associé au suffixe « i », pour désigner la gravière. Arhane en basque désigne la vallée. Charritte-de-Haut, vient de Sarrikota , « le lieu de petits taillis », associé à Gane signifiant « en haut ».


Informations pratiques

Mairie de Lacarry-Arhan-Charitte-de-Haut 05.59.28.50.22

Office de tourisme de Tardets-Sorholus : 05.59.28.51.28


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

G. Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule : Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

J-B Orpustan (2006). Toponymie basque : noms des pays, vallées, communes et hameaux du Pays Basque, RIS, BibTeX.

Documents de la mairie, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite