Accueil > Lot-et-Garonne > Vallée du Lot > Lacapelle-Biron

Lacapelle-Biron

Le village est situé dans la vallée de la Lède, près du Lot et de la Dordogne. Une telle situation, propice aux échanges, permet une implantation humaine précoce.

Un gisement paléolithique existe à Perruffe. À l’instar de tous les villages alentour, Lacapelle-Biron se développe surtout au Moyen Âge. Le village dépend alors de l’importante seigneurie de Biron d’où il tire son nom.

Le hameau de Saint-Avit, rattaché à la commune de Lacapelle-Biron, présente une maison fortifiée et les vestiges d’une place forte. Placé à la frontière de l’Agenais et du Périgord, Lacapelle-Biron est au cœur des guerres franco-anglaises puis, au siècle suivant, des guerres de Religion.

C’est un village rural dont l’agriculture a toujours constitué la principale ressource. Des pigeonniers - les fientes des volatiles fournissent la colombine, un engrais précieux, naturel et économique - sont encore visibles. De plus, l’exploitation des forêts aux essences nombreuses et la présence de gisements de minerai de fer ont permis de diversifier les revenus.

La ville s’enorgueillit d’avoir vu naître en 1510 Bernard Palissy, le célèbre émailleur protégé de Montmorency. Cet artiste de la Renaissance passe vingt ans de sa vie à chercher le secret des émaux tout en menant une vie dangereuse. Il meurt ainsi en prison en 1590 suite à sa confession protestante condamnée par la Ligue.

À partir du XIXe siècle, la modernisation des pratiques agricoles et le dépeuplement des campagnes réduisent la vitalité du village.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, une rafle SS, survient le 21 mai 1944. Un monument à la mémoire des déportés est érigé dans la commune.

De nos jours, le village vit de l’agriculture et de l’exploitation des châtaigneraies. Il pratique également l’élevage et la pisciculture. Par ailleurs, un musée Bernard Palissy a vu le jour en 1992.


Commune

  • Nom des habitants : Capelains, Capelaines
  • Superficie : 1396 hectares
  • Population : 441 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Lède

  • Origine du nom et description du blason :

    Le seigneur de Biron, agacé par les bruits de l’important marché de sa ville, se serait installé ici, où, dès le XIIIe siècle, une chapelle, ou capella , est mentionnée.


Informations pratiques

Mairie de Lacapelle-Biron : 05.53.40.84.98

Site Internet de la Communauté de Communes Bastides et Château en Guyenne : http://www.cc-monflanquinois.fr/lacapelle.htm

Office de tourisme de Lacapelle-Biron : 05.53.36.55.45

Email : si@lacapelle-biron.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Dubourg (1991). “Connaître les bastides du Lot-et-Garonne”, RIS, BibTeX.

Delphine Valette (2004). “Gavaudun, dans les profondeurs du pays au bois”, in Le Festin juin (édité par), Le Festin, n° 50, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Bernard Palissy

    Issu d’une famille modeste et protestante, Bernard Palissy naît à Lacapelle-Biron en 1510.
    En 1559 et 1562, Bernard Palissy est incarcéré à la (...)

    Lot-et-Garonne - Lacapelle-Biron
  • Église Saint-Avit

    Le village de Lacapelle-Biron et le hameau de Saint-Avit se développent au Moyen Âge. L’église Saint-Avit, qui a sans doute donné son nom au village, (...)

    Lot-et-Garonne - Lacapelle-Biron
  • Musée Bernard Palissy

    Bernard Palissy, né en 1510 à Lacapelle-Biron, est un émailleur et un savant célèbre dont les œuvres sont conservées dans les plus grands musées d’art. (...)

    Lot-et-Garonne - Lacapelle-Biron

Partager cette visite