Accueil > Landes > Adour Chalosse > Labatut

Labatut

La commune de Labatut occupe un site stratégique sur les bords du Gave, qui en fait un territoire très prisé. Pendant plusieurs siècles, son histoire est celle des châteaux forts qui y ont été construits.

Le site de Labatut est occupé dès la Préhistoire, comme en atteste la découverte d’une hache datant de l’âge du bronze. Durant l’Antiquité y est installée une forteresse romaine, du fait de sa situation frontalière entre les provinces du Béarn et de la Gascogne.

Au Moyen Âge, le site est de nouveau exploité pour sa position défensive. Un château fort est construit sur la butte dite de Lamothe, dominant ainsi la région de plus de 25 mètres de haut. Labatut compte alors deux châteaux. Le château-fort appartient aux seigneurs de Labatut, tandis que le château de Conte est le domaine des Saint-Christau.

Au XVe siècle, le pouvoir local des Labatut diminue en raison de l’apparition de maisons capcazalières, c’est-à-dire libres de droits et ne relevant d’aucun seigneur. La seigneurie des Labatut, très affaiblie, est vendue en 1584 à la famille de Saint-Christau. On sait par ailleurs qu’en 1641, la commune dépend de la prévôté de Dax.

Labatut est équipée d’un bac permettant de franchir le Gave, ce qui lui confère une place stratégique dans la région, jusqu’à la construction des ponts. Avec la diminution, puis la fin du trafic fluvial qui accompagne le développement des voies ferrées, la commune décide de se lancer dans l’exploitation des carrières de gravier. Ce secteur y est toujours actif aujourd’hui. Les cultures s’y sont en outre diversifiées, ce qui assure à Labatut une bonne santé économique.

Si le château fort de Lamothe a disparu, le château de Conte a survécu au passage des siècles. Il abrite aujourd’hui un aérium pour enfants baptisé « les Colibris ».


Commune

  • Nom des habitants : Labatutois, Labatutoises
  • Superficie : 2095 hectares
  • Population : 1102 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom Labatut découle de l’occitan abatut signifiant « bois abattu, défrichement ».


Informations pratiques

Mairie de Labatut : 05.58.98.18.14

Office de tourisme de Habas : 05.58.98.04.56

Office de tourisme de Pouillon : 05.58.98.38.93


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et visages des Landes au début du XXe siècle, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (1995). Carte archéologique de la Gaule, Landes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite