Accueil > Dordogne > Périgord Noir > La Roque-Gageac

La Roque-Gageac

Blotti contre la falaise, le village de La Roque-Gageac a résisté au cours des siècles à toutes les tentatives d’invasion.

En bordure du fleuve Dordogne, le site de La Roque-Gageac est fréquenté dès la période préhistorique, comme en témoigne l’abondance de pierres taillées trouvées dans le sol. Les découvertes archéologiques attestent également d’une occupation gallo-romaine sur les pentes à l’est du village actuel.

Mais c’est au Moyen Âge que le bourg commence vraiment à se développer. Le village se fonde alors autour du fort troglodytique, résidence secondaire de l’abbé, puis de l’évêque de Sarlat.

Lorsqu’éclate la guerre de Cent Ans, le village attire de nombreux habitants des lieux environnants qui viennent se réfugier au pied de la forteresse. La Roque-Gageac devient une véritable petite ville avec ses rues, ses quartiers protégés par des remparts et des portes fortifiées. Ni les Anglais, ni les protestants lors des guerres de Religion, ne réussissent à prendre d’assaut le village et son fort.

La prospérité du village est aussi liée à l’importance de son port commercial de gabares qui reste très actif jusqu’au début du XXe siècle.

De l’ancienne demeure seigneuriale, seule la porte dite du Bouscot subsiste aujourd’hui, ainsi que quelques vestiges du mur d’enceinte. Aujourd’hui, le village, classé parmi les plus beaux de France, est très visité pour son jardin exotique.

Galerie photo

La Roque-Gageac Vierge, La Roque-Gageac Château de La Malartrie, La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac Halle, La Roque-Gageac Mairie de La Roque-Gageac Mairie de La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac Monument rendant hommage aux personnes décédées sous les gravats le 17 janvier 1957, suite à un effondrement d'une partie de la falaise de La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac La Roque-Gageac

Commune

  • Nom des habitants : Roquois, Roquoises
  • Superficie : 717 hectares
  • Population : 449 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Dordogne

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom du village apparaît tardivement dans les textes sous une forme latinisée Rupes de Gajaco en 1280 puis en 1451, le mot Rupes désignant ici la paroi rocheuse sur laquelle le village est blotti. Gageac, quant à lui, provient de Gaius , nom de personne gallo-romain suivi de - acum .


Informations pratiques

Mairie de La Roque-Gageac : 05.53.29.51.52

Office de tourisme de Beynac-et-Cazenac : 05.53.57.03.11


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Tanet, Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Office de tourisme intercommunal du Périgord noir, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite