Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Faux > La Pierre du Général ou dolmen de Bourdil

La Pierre du Général ou dolmen de Bourdil

En Dordogne, on trouve une soixantaine de mégalithes, et bon nombre d’entre eux sont situés aux alentours d’Issigeac et de Beaumont. Ainsi, à Faux, le dolmen de Bourdil fait partie des quatre mégalithes répertoriés.

Le dolmen de Bourdil est également appelé « la Pierre du Général », ce qui pourrait faire référence à la légende d’un général anglais.

Tout à fait bouleversé, il se compose d’une grosse pierre longue de 2,7 mètres et de quatre pierres de tailles plus réduites. Le tout est en calcaire du terrain tertiaire moyen.

En 1876, le dolmen est entouré d’ossements humains : dents, crânes, ossements, côtes, rotules, qui ont été dégagés à la suite d’un défrichement. La présence de poterie gauloise peut suggérer une datation, toutefois imprécise. Quant aux ossements, ils proviennent peut-être d’un ancien cimetière existant au XVIIIe siècle.

Aujourd’hui, les ossements ont disparu, et le dolmen de Bourdil devient de moins en moins visible, en raison de son affaissement progressif dans le sol.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Frank Benalloul (1986)., RIS, BibTeX.

Dominique Pauvert (1995)., RIS, BibTeX.

, Le site des amis de Faux, RIS, BibTeX.

(1876). BSHAP, RIS, BibTeX.


Partager cette visite