Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Baneuil > La Borie Basse

La Borie Basse

Située au sud-ouest de Baneuil, la chartreuse de la Borie Basse évoque, par son nom dérivé de bovaria désignant « une étable à boeufs », l’ancienne métairie qui se trouvait là, au pied d’un escarpement au cœur d’une forêt.

La demeure est sans doute construite par les Vassal. Selon les registres paroissiaux de Sainte-Colombe, la demeure appartient à Guillaume de La Valette. Au XIXe siècle, la propriété de la Borie Basse passe aux comtes de la Panouse, et au XXe siècle, le domaine est acheté par le Docteur Guerlou, maire de Lalinde que ses descendants possèdent toujours.

L’accès au logis se fait par une série de seuils successifs rappelant au visiteur la vocation d’accueil de la chartreuse. On accède à la grande cour par un portail à claire voix. L’entrée est encadrée de deux pavillons carrés. La chartreuse, en tant que telle, forme un pavillon central à fronton triangulaire.

La façade sud de la chartreuse de la Borie Basse, qui est la traduction architecturale du caractère accueillant du lieu, contraste fortement avec la façade nord, presque aveugle s’ouvrant abruptement sur la colline.


Patrimoine


Informations pratiques

Cette chartreuse ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean-Marc Bélingard, Dominique Audrerie, Emmanuel Du Chazeaud, André Chastel (2000). Le Périgord des chartreuses, RIS, BibTeX.

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite