Accueil > Dordogne > Périgord Noir > La Boissière-d’Ans

La Boissière-d’Ans

Le bourg de La Boissière-d’Ans est établi sur la rive gauche de l’Auvézère.

L’occupation humaine est ancienne sur le site, puisque des gisements préhistoriques ont été mis à jour. Elle n’est cependant formellement attestée qu’à l’époque gallo-romaine. Une mosaïque, représentant une tête de femme, est en effet découverte en 1878.

Au Moyen Âge, un bourg se développe. Le château d’Ans, le château des Brouillets ou le château de Marqueyssac, bien que modifiés ultérieurement, datent de cette époque.

La ville de la Boissière-d’Ans est surtout connue pour son industrie sidérurgique. En effet, la forge d’Ans fournit, du XVIIe au XIXe siècle, des milliers de canons à l’arsenal militaire de Rochefort.

Après la Révolution, la commune est rattachée au canton de Thenon, arrondissement de Périgueux.

Depuis le 1er janvier 2003, la Boissière-d’Ans appartient à la Communauté de communes Causses et Vézère.


Commune

  • Nom des habitants : Boissiériens, Boissiériennes
  • Superficie : 833 hectares
  • Population : 218 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    Auvézère

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom du villa vient du latin buxus, buis, qui donne en occitan boissièra qui désigne un lieu couvert de buis.


Informations pratiques

Mairie de La Boissière-d’Ans : 05.53.05.34.44

http://membres.lycos.fr/degrezedidier/

Office de Tourisme de la Communauté de communes "Causses et Vézère" : 05 53 06 35 10

http://causses-et-vezere.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Chantal Anet, Tristan Hordé (1994). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Communauté de communes Causses et Vézère, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite