Accueil > Gironde > Libournais > Jugazan

Jugazan

La commune de Jugazan doit son développement à l’abbaye de la Sauve-Majeure, qui fait d’elle un archiprêtré. L’exploitation de la pierre calcaire, utilisée dans de nombreux bâtiments de la région, lui permet de poursuivre sa croissance.

Si le site de Jugazan est occupé dès la Préhistoire, la commune ne prend son véritable essor qu’à partir du XIIe siècle, quand elle commence à être administrée par les moines de la Sauve-Majeure.

Elle devient alors le siège d’un archiprêtré important, rayonnant sur une trentaine de paroisses, jusqu’au XVIIIe siècle.

Toutefois, la guerre de Cent Ans apporte son lot de souffrances et le village est partiellement déserté au XVe siècle. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, les seigneurs de Jugazan, issus de la famille de Meslon, tentent de redresser la situation.

L’économie de la commune repose alors sur l’exploitation du sol calcaire qui offre une belle pierre blanche.

La pierre de Jugazan a notamment été utilisée pour la construction du Grand Théâtre de Bordeaux de Victor Louis.


Commune

  • Code postal : 33209
  • Nom des habitants : Jugazanais, Jugezanaises
  • Superficie : 532 hectares
  • Population : 219 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune de Jugazan provient peut-être du patronyme romain Jucundius, ou de la contraction du mot latin jugum, cime, plateau et d’ascendo, gravir .


Informations pratiques

Mairie de Jugazan : 05.57.84.14.78

Office de tourisme de Branne : 05.57.74.90.24


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Raymond Guinodie Histoire de Libourne et des autres villages et bourgs de son arrondissement, RIS, BibTeX.

Michel de la Torre (1990). Gironde, guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite