Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Teyjat > Joseph Nadaud

Joseph Nadaud

Joseph Nadaud, curé de Teyjat, est l’une des personnalités primordiales de la commune, même si son nom, à l’heure actuelle, est tombé dans l’oubli. Il eut la charge de la paroisse pendant plus de 20 ans.

Joseph Nadaud est issu d’une ancienne famille de Limoges. Il fait son séminaire aux Ordinans. Il est ordonné prêtre en 1736 et inaugure son ministère à Saint-Pardoux-Lavaud, puis à Saint-Léger-la-Montagne où il se livre à des recherches sur l’histoire du diocèse.

Il est ensuite nommé à Teyjat où il s’adonne à ses travaux de recherches et d’écriture. Il n’a publié que trois ouvrages ( Évêques de Limoges , Chronologie des papes et cardinaux limousins , Chronologie des seigneurs et souverains du Limousin ).

Mais il a laissé huit manuscrits riches en informations, dont un Pouillé ou Mémoire pour l’histoire du diocèse de Limoges et les Hommes illustres du Limousin . Son apport à l’histoire locale est essentiel.

C’est Joseph Nadaud qui fait construire à ses frais le presbytère de Teyjat, grâce à une pension que lui accorde le roi Louis XV, pour avoir déchiffré d’importantes chartes.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Marcel Belly (2001). “Joseph Nadaud (1712-1775), curé de Teyjat (1754-1775), historien, érudit et méconnu”, RIS, BibTeX.


Partager cette visite