Accueil > Dordogne > Périgord Noir > La Roque-Gageac > Jean Tarde

Jean Tarde

Scientifique de renom, Jean Tarde est le plus illustre représentant de la famille Tarde, installée à La Roque-Gageac depuis le XIIIe siècle.

Né en 1561, Jean Tarde vit jusqu’à sa mort en 1636 dans son village natal, La Roque-Gageac. Chanoine de Sarlat, il est nommé aumônier ordinaire d’Henri IV à titre honorifique. Il est en effet avant tout un savant de renom, auteur des premières cartes de la région et d’un ouvrage sur l’histoire du diocèse de Sarlat.

Passionné d’astronomie, il se lie d’amitié, par correspondance, avec Galilée, qui lui offre une des premières lunettes astronomiques. En 1629, Jean Tarde devient « conseiller du roi en l’élection de Sarlat », charge héréditaire que les Tarde conservent jusqu’en 1792.

Malgré sa célébrité, Jean Tarde a toujours préféré vivre dans son paisible village plutôt que dans les riches salons parisiens. Aujourd’hui, le manoir de Tarde, fondé par ses descendants, évoque le souvenir de cet illustre humaniste.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

Sous la direction de Dominique Richard (1996). Le Guide Dordogne-Périgord, RIS, BibTeX.

Dominique Repérant (1988). Le Périgord des châteaux et des manoirs, RIS, BibTeX.


Partager cette visite