Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert

Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert

Dans le canton de Nontron, Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert est une commune née de la réunion de deux paroisses, dont celle de Javerlhac traversée par le Bandiat, qui se sont développées grâce à leurs forges.

Javerlhac est probablement peuplé dès le Ier siècle avant Jésus-Christ, comme en atteste l’inventaire des vestiges retrouvés en 1892 dans la grotte des Ormes.

Le bourg continue à prospérer par la suite, grâce à ses forges. Il obtient ainsi richesse et renommée en fournissant canons et boulets à la flotte de Rochefort.

De nombreuses constructions de valeur jalonnent l’histoire active de Javerlhac. On se doit de citer l’église Saint-Étienne, le château, avec pigeonnier et moulin, la chapelle Saint-Robert, église romane voisine des traces d’un prieuré, la Forge-neuve et la forge de Jommelières.

C’est en 1823 que sont réunies les communes de Javerlhac (1079 hab) et La-Chapelle-Saint-Robert (230 hab).


Commune

  • Nom des habitants : Javerlhacois et Chapelauds
  • Superficie : 2925 hectares
  • Population : 915 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Javerlhac est un nom latinisé d’origine celtique (de Jabreille : « pays des chèvres »). À l’origine, la vie s’est organisée autour de la chapelle Saint-Robert, une église romane remarquable datant du XIe siècle. Les deux paroisses et communes Javerlhac et La Chapelle-Saint-Robert se sont réunies en 1823 sous le nouveau nom de Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert.


Informations pratiques

Mairie de Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert : 05.53.56.30.18

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 18h et le samedi de 8h30 à 12h.

Site du Pays Nontronnais :

www.pays-nontronnais.com

Communauté de communes du Périgord Nontronnais :

www.perigord-nontronnais.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

Jean-Luc Aubarbier, Michel Binet (1987). Nouveau Guide du Périgord Quercy, RIS, BibTeX.

Pierre-Henri Ribault de Laugardière Monographie de la ville et du canton de Bussière-Badil, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite