Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Domme > Jardin public de Domme

Jardin public de Domme

Domme possède un jardin public dans lequel le visiteur peut se reposer de sa visite de l’ancienne cité médiévale et d’où il peut admirer la vue sur la vallée de la Dordogne, et notamment sur le château fort de Beynac.

Le jardin public de Domme est aménagé à l’emplacement de l’ancien camp retranché de Simon de Montfort. Un château s’est établi dès le XIIe siècle à la pointe ouest du plateau rocheux sur lequel s’est installée la bastide de Domme. Il bénéficie d’une position privilégié pour surveiller l’important axe de communication que constitue la vallée de la Dordogne. La forteresse est alors composée d’un corps de logis flanqué d’une haute tour fortifiée. Elle est attaquée en 1214, au moment de la guerre contre les Albigeois : Simon de Montfort entre dans une place désertée par ses occupants et en détruit le donjon.

Un second épisode est à rattacher au site sur lequel a été installé le jardin public : la prise de Domme par Geoffroy de Vivans en 1588. Lors des guerres de religion, la place forte de Domme (une bastide a été fondée en 1281 à l’est du château reconstruit) s’est rangée du côté des catholiques. Elle est convoitée une première fois par le capitaine protestant Geoffroy de Vivans en 1572, en vain. Il tente une nouvelle approche seize ans plus tard. Plutôt que d’attaquer depuis le plateau, protégé par de solides murailles, il décide de prendre la cité du côté du nord, en escaladant la falaise. Les armes sont cachées dans les cavernes qui perforent la falaise.

Une partie de ces cavernes est aujourd’hui accessible : 450 mètres de galeries ont été aménagés. La visite de la grotte du Jubilé se termine d’ailleurs à flanc de falaise et un ascenseur panoramique ramène les visiteurs à l’esplanade du Jubilé. Depuis cette esplanade, on rejoint le jardin public puis l’esplanade de la Falaise. On aperçoit de cet endroit le vieux Moulin du Roy, derrière lequel se dressent les ruines de l’ancien château de Domme-Vieille ou château du Roy.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Brunaux (2005). Domme et son pays, RIS, BibTeX.

Jean-Marie Martin (1988). Visiter Domme, RIS, BibTeX.


Partager cette visite