Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Bergerac > Jardin Perdoux (parc Jean-Jaurès)

Jardin Perdoux (parc Jean-Jaurès)

Du début du XVIIIe siècle jusqu’au XXe siècle, six générations de Perdoux, jardiniers bergeracois, établissent à Bergerac des pépinières de premier plan, s’assurant une belle renommée d’architectes-paysagistes. Le jardin Perdoux, renommé parc Jean-Jaurès, est le résultat de ce travail sur trois siècles.

C’est à Gabriel Perdoux que l’on doit le parc et sa roseraie, créés en 1899 et réhabilités en 2004 dans l’esprit d’origine. Un parc à la française doté d’un bassin occupe l’espace nord-est qui est séparé, à l’est de la roseraie, par une allée bordée de hauts palmiers.

L’ancienne roseraie comprend désormais une roseraie classique d’époque et une enfilade de buis alternant avec des rosiers, formant notamment un labyrinthe avec une gloriette (petite maison).

La roseraie du jardin Perdoux s’étend sur une plus de 900m2. Des pieds de vigne ont été plantés pour clôturer l’ensemble.


Patrimoine

  • Créateurs : Pépiniériste : Gabriel Perdoux
  • Propriétaire : Commune
  • Types > Bâtiments, édifices > Jardin
  • Précisions sur la datation :

    Création : 1899


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Dessins de Jean-Louis Leclair, Textes de Jean-Philippe Brial Fontelive (2006). Bergerac de plume en plume. Parcours libre et chemins croisés, RIS, BibTeX.

Jean-Marie Martin (1989). Visiter Bergerac, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Orangerie du jardin Perdoux

    L’Orangerie se situe dans les pépinières Perdoux à Bergerac, qui deviennent jardin public, inauguré en tant que tel en septembre 1935. Celui-ci (...)

    Dordogne - Bergerac

Partager cette visite