Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Thonac > Château de Losse > Inscription et armes de la famille de Losse

Inscription et armes de la famille de Losse

Ancien repaire noble, le château de Losse est la demeure de Jean II de Losse, précepteur d’Henri IV et gouverneur de Guyenne, dont on retrouve les armes gravées dans le château à côté d’une inscription énigmatique.

Sur la voûte de la plus grande salle du château, on peut ainsi lire l’inscription « CVM SVDORE SANGVINE ET CARCERE ». L’inscription est à traduire par « avec la sueur, le sang et la prison ». On retrouve cette devise dans la chapelle de Verdun où un monument est érigé à Jean de Losse et son fils.

Ces mots sont interprétés différemment. On peut y voir la plainte d’un prisonnier maudissant la barbarie des anciens maîtres du château. Mais cela est peu plausible. En dessous, sous un arc, on peut voir neuf étoiles. Il s’agit des armes de la famille de Losse : « d’azur à neuf étoiles d’or à six rais posés ».

Les armes de Losse et l’inscription datent donc de 1576 au moment où Jean II est gouverneur de la Guyenne. Le 18 mars 2003, la commission départementale d’héraldique donne son agrément pour que la commune adopte les armes de la famille de Losse, aujourd’hui éteinte.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Philippe Laroche (1884). Bulletin Historique et Archéologique Périgord, Tome XI, RIS, BibTeX.

Paul Roudié (1979). “Le château de Losse”, in Session 137 Périgord Noir (édité par), Congrès Archéologique de France, RIS, BibTeX.


Partager cette visite