Accueil > Lot-et-Garonne > Grandes Landes de Gascogne > Houeillès

Houeillès

La commune de Houeillès est au centre d’une région boisée, situation dont elle a toujours tiré parti.

Le site de la commune de Houeillès semble être occupé seulement à partir du Moyen Âge. À cette époque, le village se nomme Les Lugues du latin Lucus , « bois », en raison de son emplacement au milieu de la forêt. Du village médiéval, il ne reste à Houeillès qu’une motte féodale située au lieu-dit Jautan. Au XIIIe siècle, les troubles qui perturbent la région engendrent la construction d’une église fortifiée à l’intérieur du bourg, où les habitants peuvent se réfugier. On ignore si les conflits de la guerre de Cent Ans ou des guerres de Religion atteignent Houeillès.

L ’église du quartier de Jautan est construite à la même époque, mais n’est pas fortifiée. Durant l’Ancien Régime, elle sert d’annexe à Sauméjan. À la Révolution, elle devient annexe de Houeillès officiellement jusqu’en 1808, en réalité jusqu’au XXe siècle.

La commune a la particularité d’être le chef-lieu du canton de Houeillès, le plus grand du Lot-et-Garonne. Les sols marécageux ne permettent que certains types d’exploitations : les pommes de terre, les truffes, les champignons, le seigle et l’avoine, sans oublier la sylviculture qui donne vie à cette région et à la commune de Houeillès.

Une fête patronale a lieu chaque année au mois de septembre et la commune de Houeillès propose diverses activités, comme l’équitation, la pêche ou la chasse.


Commune

  • Nom des habitants : Houeillessais, Houeillessaises
  • Superficie : 6763 hectares
  • Population : 643 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune de Houeillès dérive du gascon huelha , « feuille ».


Informations pratiques

Mairie de Houeillès : 05.53.89.10.30

Office de Tourisme de Casteljaloux : 05.53.20.74.32


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

M. Amen, M. Maille (1992). Monographie des villes et villages de France, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Chanoine Durengues Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite