Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Herrère

Herrère

Limitrophe aux communes d’Escou et d’Escout, le village de Herrère occupe une position élevée en surplomb de la route menant d’Oloron à Pau.

En 1230, Fortaner III installe sa seigneurie à Herrère, cela marque la naissance de la commune à part entière. Il souhaitait s’établir en ce lieu pour des raisons stratégiques, pour surveiller la vallée de l’Escou.

Le village est l’un des premiers à bénéficier d’un for inspiré de celui d’Oloron à la suite d’un découpage de la « capdalerie d’Escout ». Les habitants ont alors le droit de mettre en culture leurs terres.

Il existe une certaine confusion d’appellation puisqu’il existe, dans le Béarn, d’autres lieux-dits portant le nom du village de Herrère.


Commune

  • Nom des habitants : Herrèrois, Herrèroises
  • Superficie : 893 hectares
  • Population : 381 habitants (2006)
  • Cours d'eau :

    le gave d’Oloron, le Moulias, l’Ascle, le Glacé et l’Arrégand

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune signifie « mine de fer » ou « grande forge ».


Informations pratiques

Mairie d’Herrère : 05 59 39 37 15

Office de tourisme d’Oloron-Sainte-Marie : 05 59 39 98 00


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Grosclaude Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Saint-Jean-Baptiste

    L’église Saint-Jean-Baptiste, qui remplace un ancien édifice, domine la butte de Herrère à proximité de l’ancien château.
    L’église est reconstruite de (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Herrère
  • Monument aux morts de Herrère

    Après le traumatisme de la Première Guerre mondiale, la commune de Herrère fait édifier un monument à la mémoire de ses soldats tués au combat.
    Le (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Herrère

Partager cette visite