Accueil > Lot-et-Garonne > Vallée du Lot > Hautefage-la-Tour

Hautefage-la-Tour

La tour résidentielle, les cinq églises ainsi que les nombreuses demeures, dont la construction s’échelonne du XIIe siècle au XVIIIe siècle, rappellent la prospérité de la commune d’Hautefage-la-Tour.

Le patrimoine bâti conservé par la commune permet de dater une première installation urbaine à partir du XIIe siècle. Cependant, les découvertes archéologiques faites à Hautefage-la-Tour montrent une occupation du sol remontant à l’Âge du Bronze moyen.

Suite à la création de la paroisse au Moyen Âge, on observe différentes phases d’extension qui façonnent peu à peu le visage du village. Elles s’observent particulièrement à la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle, époque où les évêques d’Agen résident dans la paroisse.

À la Révolution, Hautefage devient le chef-lieu d’un petit canton qui est rattaché à celui de Penne-d’Agenais en 1798.

En général, la création officielle des communes, entreprise dans les premières années de la République, entraine la modification de leur nom. Cependant, le nom complet d’Hautefage-la-Tour est plus récent. En effet, ce n’est qu’en 1919 que les autorités municipales décident d’adjoindre au terme Hautefage, une référence au château épiscopal qui y est implanté. Cette pratique permet d’éviter toute confusion avec une autre commune du même nom située en Corrèze.

Hautefage-la-Tour semble devenir, depuis la seconde moitié du XXe siècle, une commune attractive. Tant aujourd’hui 771 habitants, elle connaît un important développement urbain vu sa situation géographique entre Agen et Villeneuve-Sur-Lot.


Commune

  • Nom des habitants : Hautefageois, Hautefageoises
  • Superficie : 2075 hectares
  • Population : 771 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    La Tancanne

  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom Hautefage vient de fagus qui signifie « hêtre ».


Informations pratiques

Mairie de Hautefage-la-Tour : 05.53.49.31.20

Office de Tourisme de Penne d’Agenais : 05.53.41.37.80


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chanoine Durengues Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite