Accueil > Landes > Adour Chalosse > Haut-Mauco

Haut-Mauco

La commune de Haut-Mauco est située dans le Pays de Marsan, au sud de Mont-de-Marsan, et aux confins du massif forestier des Landes et de la région agricole de la Chalosse. L’histoire de Haut-Mauco est étroitement liée à celle de Bas-Mauco, les deux bourgs formant la même commune jusqu’en 1793.

Comme sa voisine, Haut-Mauco se nomme anciennement « Maucor ». La commune est un passage obligé, mais peu sécurisé, pour les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Appartenant d’abord à la famille d’Albret à partir du XIVe siècle, Mauco devient une baronnie durant le XVIe siècle. Elle subit les troubles des guerres de Religion à la fin du XVIe siècle, ainsi que ceux de la Fronde au milieu du XVIIe siècle. La ville de Mauco voit ainsi son église Saint-Médard totalement détruite par les huguenots et sa ville saccagée pas les troupes royales. En 1789, le seigneur de Mauco, le duc de Bouillon, possède la haute justice de la ville.

Contrairement à sa jumelle, la commune de Haut-Mauco reconstruit son église en 1872 afin de remplacer celle dédiée à saint Médard. Au XXe siècle, la ville développe un complexe agricole qui est encore aujourd’hui un des plus importants des Landes. Agrandi entre 1962 et 1970, ce complexe exploite du maïs et des céréales. À partir de 1972, une autre usine s’implante comme fabricant d’aliments pour bétail.

Grâce à son industrie, la ville de Haut-Mauco est prospère et dynamique.


Commune

  • Nom des habitants : Haut-Maucois, Haut-Maucoises
  • Superficie : 1835 hectares
  • Population : 779 habitants (2006)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la cité est issu de la forme ancienne Hauriet , appellatif gascon issu d’un nom de baptême ou du nom d’un quartier de forgerons. Mauco vient, quant à lui, de Maucor , signifiant « mauvais terrain ».


Informations pratiques

Mairie de Haut-Mauco : 05.58.71.13.80

Office du tourisme de Saint-Sever, place Tour du Sol, 40500 Saint-Sever. Téléphone : 05.58.76.34.64.

http://www.saint-sever.fr/tourisme_office.htm


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

Raoul Deloffre, Jean Bonnefous (2000). Églises, châteaux et fortifications des Landes méridionales du Moyen Âge à la Renaissance, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Arènes de Haut-Mauco

    La commune de Haut-Mauco, comme d’autres dans ce secteur géographique et culturel, comporte une arène destinée aux courses landaises.
    Ces arènes en (...)

    Landes - Haut-Mauco
  • Eglise Saint-Médard

    L’église paroissiale de Haut-Mauco connaît les affres de l’histoire, avant de renaître durant la seconde moitié du XIXe siècle.
    Placée sous le vocable (...)

    Landes - Haut-Mauco
  • Fontaine Saint-Médard de Haut-Mauco

    La fontaine de Haut-Mauco véhicule de nombreuses histoires. Elle est située à côté de l’ancienne église Saint-Médard détruite lors des guerres de (...)

    Landes - Haut-Mauco
  • Manoir de Candille

    Établie dans la commune de Haut-Mauco, cette demeure de plaisance, dans un parc, porte le nom poétique de manoir de Candille.
    Cette demeure (...)

    Landes - Haut-Mauco
  • Monument aux morts de Haut-Mauco

    La commune de Haut-Mauco érige un monument aux morts en 1921 grâce à l’entrepreneur E. Gourdon.
    Ce monument rend hommage aux soldats tombés sur les (...)

    Landes - Haut-Mauco

Partager cette visite