Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Piégut-Pluviers > Halle de Piégut-Pluviers

Halle de Piégut-Pluviers

La commune de Piégut-Pluviers jouit d’une activité marchande remarquable depuis son origine. Elle possède d’ailleurs une halle qui en reste le témoin.

La tradition marchande de la commune est antérieure au XVIIe siècle. À cette époque, le bourg comprend de nombreux marchands, ravis de l’organisation de marchés le mercredi. Un plan de foire est établi en 1844 et l’arrivée du train permet de faire affluer une nouvelle clientèle.

La halle actuelle de Piégut est construite en 1869. Il s’agit en fait de la troisième halle du bourg. Elle est installée sur un terrain donné par Pierre Boudoire et les matériaux de l’ancienne halle, dite des bouchers, sont réemployés. Cette halle est dite du Minage et sa façade est pendant longtemps surmontée d’un blason aux armes de la cité.

Les alentours de la halle sont aménagés de façon à limiter l’encombrement. En effet, le but premier de cette troisième halle est de régler les conflits inhérents aux deux premières (celle des bouchers et celle des volailles). Elle est censée incarner le nouvel urbanisme issu du réaménagement de la cité.

La halle a de nos jours perdu sa fonction première, mais elle est encore utilisée par les associations de la commune.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Lagrange (1997). Nontron et le pays nontronnais, RIS, BibTeX.


Partager cette visite