Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Excideuil > Halle d’Excideuil

Halle d’Excideuil

Trois halles se sont succédé en moins de cinquante ans à Excideuil. Cet édifice date de 1913.

La première halle d’Excideuil a été voulue par Henri d’Albret, roi de Navarre, en 1536.

Mesurant 66 mètres de long pour 10 mètres de large, elle était recouverte d’un toit d’ardoises et reposait sur une triple rangée de vingt-quatre colonnes carrées. À l’étage, se tenait la maison auditoire et le parquet de la châtellenie, siège du juge seigneurial.

En 1868, les travaux de réparation étant jugés trop coûteux, elle est finalement abattue.

La nouvelle halle est installée en 1870 par l’architecte Dubert, à son emplacement, près de l’église. Mais elle est rapidement déménagée en 1913 à son emplacement actuel, car sa position gênait l’installation des forains. Son installation finale, place Bugeaud, nécessite alors la destruction de deux îlots entiers du vieux bourg Saint-Thomas.

La charpente en bois de l’ancienne halle est remplacée par une charpente métallique, mais on conserve de l’ancien bâtiment les dix-huit colonnes et garde-corps en fonte, ainsi que le grand portail en pierre réalisé en 1870.

Aujourd’hui, la halle abrite toujours le traditionnel marché au gras et aux truffes d’Excideuil.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine

Partager cette visite