Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Belvès > Habitations troglodytiques de Belvès

Habitations troglodytiques de Belvès

Les habitations troglodytiques situées sur la commune de Belvès ont été occupées du XIIIe siècle au XVIIIe siècle. Elles sont donc un témoignage important de la vie des siècles passés.

Les habitations troglodytiques constituent un ensemble de grottes alignées de part et d’autre de l’ancien fossé médiéval du castrum, c’est-à-dire de la ville fortifiée du XIe siècle. C’est à l’ère tertiaire que la rivière creuse son lit à l’emplacement de ce fossé. Des grottes y sont ensuite aménagées. Elles sont habitées dès la Préhistoire.

Ces habitations forment un lieu très sûr lors des périodes de troubles s’étalant de la guerre de Cent Ans aux guerres de Religion. La cohabitation ne devait cependant être pas facile pour les familles nombreuses, car les habitations ne dépassent pas 20 mètres carrés : chacune est formée d’une pièce unique, avec une porte d’accès, une cheminée et parfois un évier et un placard. Les portes ferment par une targette ou par un système à épar en bois.

En 1907, la découverte, de tessons datant du XIIIe siècle au XVIIIe siècle, atteste d’une habitation continue. Certaines pièces ont pu également servir d’entrepôt de bois ou de denrées pour les agriculteurs et les viticulteurs de la région.

Le site se visite depuis 1991.


Patrimoine


Informations pratiques

Se visite toute l’année.

Ouvert tous les jours de 10 h 30 à 12 h et de 15 h à 18 h en saison. A 11 h, 15 h 30 et 17 h hors saison.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(2007). Périgord-Quercy, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


Partager cette visite