Accueil > Gironde > Grandes Landes de Gascogne > Grignols

Grignols

Bourg agricole environné de forêts, Grignols naît au XVIIe siècle en se développant dans les environs d’un château. Dès le début de son histoire, son dynamisme économique est remarquable.

Du XIIIe au XVIIIe siècle, la famille des Grignols possède les terres de cette localité qui est une seigneurie, puis une baronnie ; elles deviennent la propriété de Jean Pol d’Esparbès de Lussan, gouverneur de Blaye, au tournant des XVIe et XVIIe siècles, mais elles reviennent rapidement à la famille grâce à Jean de Grignols. Cette dernière s’éteignant faute de descendance, le domaine est acheté en 1753 par Charles-Philippe, comte de Pons Saint-Maurice. Ses successeurs conservent la propriété jusqu’en 1946.

C’est en 1613, quand la baronnie est érigée en marquisat par Louis XIII, que se constitue un bourg par la volonté des seigneurs locaux, lesquels sont propriétaires de l’ensemble des bâtiments. Il est construit dans le prolongement de l’allée du château de Grignols et comprend des habitations, un champ de foire, une halle et une auberge. Deux foires annuelles (17 janvier et 25 novembre), ainsi qu’un marché hebdomadaire font affluer beaucoup d’habitants des environs.

Érigé en commune et en canton durant la Révolution, Grignols se détache de la paroisse de Flaujac de laquelle il dépend jusqu’alors. Les maisons et toutes les propriétés du château sont vendues les unes après les autres à partir du XIXe siècle. Très actif sur le plan commercial, Grignols prospère à cette époque également grâce à ses riches coteaux agricoles qui produisent vins, céréales et tabac. En outre, il compte des scieries, des tuileries et une fabrique de paillons (emballage de bouteilles).

À la fin du XXe siècle, seule une scierie-parquetterie subsiste, ainsi que quelques exploitations agricoles qui s’attachent à développer des produits du terroir, tels les vins, les chapons, les canards gras et les fromages fermiers. Le commerce et l’artisanat s’y maintiennent.

Galerie photo

Arbre de Mai, Grignols Eglise Notre-Dame de l'Immaculée Conception de Grignols Mairie de grignols (33) Statue de Saint Michel, Grignols (33)

Commune

  • Code postal : 33195
  • Nom des habitants : Grignolais, Grignolaises
  • Superficie : 2270 hectares
  • Population : 1058 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    peut-être du latin granum, “ grain ”.


Informations pratiques

Mairie de Grignols : 05 56 25 50 53.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine

À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite