Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Antoine-de-Breuilh > Grange dimère de Saint-Antoine-de-Breuilh

Grange dimère de Saint-Antoine-de-Breuilh

Ancienne grange dimère des archevêques de Bordeaux, seigneurs de Montravel, le digne édifice repose désormais paisiblement au milieu des champs.

Pourtant, la bâtisse de plan massé arbore toujours ses mâchicoulis, témoins de temps plus obscurs, de même que des fenêtres à meneaux, installées elles au cours du XVIe siècle. Cet ancien bâtiment est surmonté d’un toit mansardé, duquel sort une imposante cheminée.

Surnommé Laroque-Basse, en comparaison avec le château Laroque-Haute, il est également connu, depuis 1723, sous l’appellation de la Roque du Breuilh, qui rappelle le village auquel la grange est rattachée.

L’édifice est actuellement à l’abandon.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Reix (2006). Mémoire en image, châteaux et castelets en pays vigneron, RIS, BibTeX.


Partager cette visite