Accueil > Landes > Grandes Landes de Gascogne

Grandes Landes de Gascogne

Les Grandes Landes de Gascogne se situent dans la zone nord-est du département des Landes, mais elles débordent également sur le sud-est de la Gironde et le sud-ouest du Lot-et-Garonne.

Jusqu’au milieu du XIXe siècle, les sols sont inexploités car marécageux. On y élève des moutons, dont le fumier sert à fertiliser les terres. Les bergers sont perchés sur de grandes échasses, afin de se déplacer rapidement et d’avoir les pieds au sec.

Après la loi de juin 1857 relative à l’assainissement et la mise en culture des landes, on assainit les sols à l’aide de la plantation de pins maritimes. On exploite aussi leur bois et leur résine, ce qui relance l’économie des Grandes Landes de Gascogne.

Cette région offre de nombreuses constructions typiques des Landes : de vieilles maisons à colombage, d’anciens moulins et des fontaines miraculeuses. Des églises, souvent fortifiées, jalonnent les chemins qu’empruntaient les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

De nos jours, le parc naturel régional des Landes de Gascogne favorise la sauvegarde de son milieu naturel, tout en développant l’économie et le tourisme du département.


Région naturelle

  • Origine du nom et description du blason :

    Les Grandes Landes de Gascogne doivent leur nom à leur territoire à l’origine composé essentiellement de landes marécageuses. Le nom de la province de Gascogne, qui correspond plus ou moins à l’Aquitaine actuelle, est issu du nom de sa population, les Vascons.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

P. Cuzacq (1893). Les Grandes Landes de Gascogne, Etudes historiques et géographiques, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite