Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Grand-Brassac

Grand-Brassac

La commune de Grand-Brassac est située à l’ouest de Périgueux, non loin de son chef-lieu de canton, Montagrier. Le bourg s’est installé, ici, sur un point hautement stratégique de la vallée de la Dronne.

Le territoire de Grand-Brassac est habité dès le Magdalénien, il y a 12 000 ans. Les découvertes d’objets du quotidien dans les gisements préhistoriques de Rochereuil ne laissent aucun doute : la commune est occupée très tôt, sans doute à cause d’abris sous roches conjugués à la proximité de la Dronne. C’est une des communes les plus prolifiques en cluzeaux ce qui s’explique par le sous-sol en calcaire campanien.

Mais c’est au nord de son église du XIIe siècle que le village se constitue. Le village est alors fortifié autour de son église, elle-même forteresse.

De grandes familles seigneuriales, les Montardy et les Rohan-Chabot de Marouatte, édifient deux imposants châteaux à leur nom sur la commune. C’est autour de ces deux centres d’activités que le village prospère.

Au XVIe siècle, et pour la deuxième fois, il faut agrandir l’église paroissiale, et un moulin à deux roues hydrauliques est construit.

Il y a encore presque 2000 habitants dans le village au début du XIXe siècle, puis la commune subit l’exode rural, comme nombre de petites communes périgourdines.

Aujourd’hui, la commune offre, outre son patrimoine historique, des paysages remarquables. On peut ainsi découvrir un joli point de vue depuis le château de Maroitte, les rochers de Rochereuil, la vallée de la Dronne ou le vallon du Maine.


Commune

  • Nom des habitants : Grand-Brassacois, Grand-Brassacoises
  • Superficie : 3174 hectares
  • Population : 489 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Brassac viendrait de Biracius , nom de personne d’origine gauloise, suivi du suffixe - acum . Au XIIIe siècle, apparaît la première occurrence latinisée sous la forme Brassacum. En 1382, Brassac est attesté, puis devient le Grand-Brassac à partir de 1738, par opposition à un village assez proche, le Petit-Brassac (devenu Petit-Bersac), et aussi peut-être en référence à la taille monumentale de l’église.


Informations pratiques

Mairie de Grand-Brassac : 05.53.90.71.92

Ouverture : les lundi, mardi et jeudi de 9h à 12h ; le mercredi de 13h30 à 17h et le vendredi de 9h à 12h et de de 13h30 à 17h.

http://www.valdedronne.com/montagrier/grandbrassac.html


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Serge Avrilleau (1996). Cluzeaux et souterrains du Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite