Accueil > Gironde > Entre-deux-Mers > Gironde-sur-Dropt

Gironde-sur-Dropt

La commune de Gironde-sur-Dropt est située à un emplacement très avantageux aux bords de cours d’eau, qu’elle a su mettre à profit pour développer son économie.

Le bourg castral de Gironde-sur-Dropt, autrefois appelé Villa Nova, est mentionné dans les écrits dès le Xe siècle. Sa fondation remonte probablement au VIIIe ou au IXe siècle. En 1130, la paroisse devient un prieuré de La Réole. La petite commune est ensuite connue pour avoir abrité Henri III d’Angleterre lors de l’insurrection des gascons en 1243. Plus tard, en 1374, la famille d’Albret devient propriétaire du château seigneurial, et le reste jusqu’en 1542. Après cela, plusieurs familles se succèdent au domaine jusqu’en 1616, date à laquelle il est détruit sur ordre du maréchal de Roquelaure.

La commune de Gironde est créée en 1790 à partir de la paroisse du bourg et de celle, voisine, de Sainte-Pétronille. Son château est définitivement détruit en 1854 par la Compagnie des chemins de fer du Midi, lors de la construction de la gare, sur la ligne reliant Bordeaux à Sète.

Jusqu’à la moitié du XIXe siècle, l’économie de la commune repose essentiellement sur l’agriculture. De nombreux ateliers d’artisans s’installent sur le territoire. Après 1850, ils sont remplacés par des fabriques de balais de sorgho, de tuiles, de briques et de carreaux dits « de Gironde ». Leurs productions sont écoulées grâce au transport ferroviaire et à la navigation sur le Dropt et la Garonne. Gironde devient une commune industrielle, regroupant environ 260 ouvriers en 1900.

Au XXe siècle, les tuileries se mécanisent peu à peu. Une famille locale développe un établissement de négoce vinicole qui atteint rapidement un poids international.

En 1966, les habitants adoptent un nouveau nom pour la commune. Gironde sera désormais appelée Gironde-sur-Dropt. La fin du XXe siècle voit également arriver une nouvelle population, dont l’installation est favorisée par la construction de nouveaux lotissements.


Commune

  • Code postal : 33187
  • Nom des habitants : Girondais, Girondaises
  • Superficie : 883 hectares
  • Population : 1105 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Dropt

  • Origine du nom et description du blason :

    peut-être du latin girus undae, “ tournoiement de l’eau ”.


Informations pratiques

Mairie de Gironde-sur-Dropt : 05.56.71.11.18.

http://www.girondesurdropt.com

Office de tourisme de La Réole : 05.56.61.13.55.

http://tourisme.entredeuxmers.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel de la Torre (1990). Gironde, le guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite