Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Ginestet

Ginestet

Traversé par l’Eyraud, le paisible bourg de Ginestet s’étend près du massif forestier du Landais. La commune, située à quelques kilomètres au nord-ouest de Bergerac, et en fait le fruit du rattachement à Ginestet du hameau de Sainte-Foy-des-Vignes, qui domine la vallée de la Dordogne.

Des traces d’occupation humaine du territoire de la commune aux paléolithique et néolithique sont découvertes à Ginestet, à proximité de la forêt du Landais.

On peut supposer que les Sarrazins sont passés par le village, du fait de l’existence d’un lieu-dit appelé « Sarrazies ». Au XIIIe siècle, un pouillé signale l’existence de Sanctus Jacobus de Genestet, église aujourd’hui disparue.

On trouve deux châteaux du XIXe siècle sur le territoire de la commune de Ginestet : le château de la Boule et l’ancienne demeure des Pourquery de Boisserin et des Champeix, le château de la Ressegue. On compte également sur la commune de Ginestet un domaine viticole, appelé le domaine de la Fortune.

Outre ses vignobles qui produisent des vins appréciés, notamment des appellations "Bergerac", la commune de Ginestet est riche de ses paysages variés et préservés.


Commune

  • Nom des habitants : Ginestois, Ginestoises
  • Superficie : 1306 hectares
  • Population : 737 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    l’Eyraud, l’Adou, le Marmelet

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune vient du latin Gestetum , qui veut dire « genêt », abondant dans la région.


Informations pratiques

Mairie de Ginestet

Tél. : 05.53.57.32.08 / Fax : 05.53.61.38.10

E-mail : mairie.ginestet@wanadoo.fr

Heures d’ouverture de la mairie : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30.

Syndicat d’initiative de La Force : 05.53.73.29.62

Ouvert les mois de juillet et août.

http://www.pays-de-bergerac.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des Châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite