Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Champagne-et-Fontaine > Gentilhommière de la Ligerie

Gentilhommière de la Ligerie

Près de l’église de l’ancien bourg de Fontaine, à Champagne-et-Fontaine, la gentilhommière de la Ligerie présente une architecture castrale typiquement périgourdine.

Élevée au XVIIe siècle, elle dévoile deux pigeonniers, tours circulaires du XVe siècle en réemploi, qui indiquent la présence d’un ancien repaire noble au Moyen Âge.

Le domaine comporte également des communs, une cour, un puits, une grange, une étable, un hangar agricole, une porcherie et un poulailler.

Demeure des Faucher de Lacour, des Gaulle, puis des Philippe Henri et des Legendre, établie selon un plan régulier en L, cette gentilhommière est restaurée sous l’Empire.

Elle est célèbre pour avoir notamment appartenu à la famille de Gaulle de 1900 à 1922. C’est donc en ce lieu que Charles de Gaulle vient passer ses vacances et se rend lors de ses nombreux voyages en Périgord.


Patrimoine


Informations pratiques

La demeure ne se visite pas


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Secret (1966). Le Périgord des châteaux, manoirs et gentilhommières, RIS, BibTeX.

Jacques Lagrange (2005). Le Périgord des mille et un châteaux, RIS, BibTeX.

Jean-Claude Bonal (1990). Charles de Gaulle, son enfance, ses nombreux voyages en Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite