Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Gelos

Gelos

Situé sur un terrain accidenté, dans la banlieue immédiate de Pau, le village de Gelos se déploie tout en longueur, telle une langue de terre enserrée entre deux coteaux.

On sait peu de chose des premières périodes d’occupation de ce village qui n’apparaît dans les sources qu’à partir du XIIe siècle. Ses habitants portaient le sobriquet de legumayrés , c’est-à-dire maraîchers, car le terroir fournissait d’excellentes terres pour la culture des vignes. Ainsi, Jeanne d’Albret, mère du roi Henri IV, y détenait des terres très fertiles nommées « Tout-y-Croît », où l’on cultivait le raisin.

Gelos possède des Haras nationaux, installés dans un château du XVIIIe siècle, classé Monument Historique. Le village conserve également une « Maison de compagnons du devoir », regroupant vingt-et-un corps de métier, chargée de perpétuer un savoir-faire issu du Moyen Âge.


Commune

  • Nom des habitants : Gelosiens, Gelosiennes
  • Superficie : 1103 hectares
  • Population : 3666 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Gave de Pau

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de ce village viendrait du latin zelosum qui a donné en occitan le terme gelòs , signifiant « jaloux », « qui met au défi », dans le style de bien d’autres dénominations médiévales (Mongélos, Casteljaloux).


Informations pratiques

Mairie de Gélos : 05 59 06 63 25

Office de tourisme de Pau : 05 59 81 15 98


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite