Accueil > Landes > Adour Chalosse > Garrey

Garrey

Après les affres de la guerre de Cent Ans, puis des guerres de Religion, la commune de Garrey connaît des siècles paisibles marqués par l’expansion de l’agriculture.

La présence du Luy, affluent de l’Adour entre Louts et Gaves réunis, favorise sans doute l’établissement d’une communauté sur le site de Garrey dès la plus haute époque. En effet, les villages des alentours connaissent tous une occupation préhistorique ou romaine.

Le Moyen Âge est très vite perturbé par l’occupation anglaise qui débute au XIe siècle et se finit avec la guerre de Cent Ans en 1453. Les guerres de Religion opposant catholiques et protestants font rage aux XVIe et XVIIe siècles. C’est avec le règne d’Henri IV et l’édit de Nantes que la région connaît enfin le calme.

L’histoire de Garrey s’écrit avec celle de ses personnages marquants. On sait par exemple que l’abbé Darjou est le curé du village entre 1638 et 1681. Au XVIIIe siècle, c’est l’abbé Soustrar qui retient l’attention des historiens. Homme de foi à la vie mouvementée, il est enfermé à plusieurs reprises, notamment lorsqu’il refuse de prêter serment à la constitution civile du clergé après la Révolution.

La famille Batbedat est sous l’Ancien Régime une des familles les plus importantes de la région. Cependant, à la fin du XVIIIe siècle, c’est à la petite-fille de Léonard de Poyanne qu’appartient le village. Certaines terres sont vendues à la Révolution comme biens nationaux.

Le XIXe siècle est, quant à lui, marqué par l’expansion des cultures de maïs et de chênes.

A Garrey, l’activité agricole et les activités liées au bâtiment sont actuellement les plus importantes dans la région.


Commune

  • Nom des habitants : Garreyois, Garreyoises
  • Superficie : 493 hectares
  • Population : 190 habitants (2008)
  • Cours d'eau :

    le Luy

  • Origine du nom et description du blason :

    Garrey aurait pour origine le préfixe gascon - garr qui sert à désigner différentes essences d’arbres. Il est aussi présent dans garrigau qui signifie « terre couverte de bois » ou « épais taillis de chêne ». Cette description correspond à l’environnement naturel du village.


Informations pratiques

Mairie de Garrey : 05.58.89.50.42

Office de tourisme de Montfort-en-Chalosse : 05.58.98.58.50


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite