Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Biron > Château de Biron > Chapelle du chapitre du château de Biron > Gargouille de la chapelle du château de Biron

Gargouille de la chapelle du château de Biron

Une magnifique gargouille prolonge le balcon de la chapelle du château de Biron et permet de contrôler l’évacuation des eaux de pluie.

Les gargouilles sont des figures grotesques sculptées et généralement accrochées sur les toitures et les corniches. Outre leur fonction ornementale, elles servent avant tout à évacuer l’eau de pluie emmagasinée sur les toits.

Apparues lors de l’essor de l’art roman, elles sont également reprises et particulièrement développées dans l’architecture gothique. Représentant des animaux ou des têtes de personnages, elles peuvent être réalisées dans des styles très variés-certaines étant aujourd’hui considérées comme de véritables chefs-d’œuvre.

Si le château de Biron est construit au cours du XIIe siècle, sa chapelle est quant à elle bâtie au début du XVIe siècle. Elle est alors dotée d’un balcon ouvragé sur lequel on peut observer une belle gargouille de forme animale.

De nombreuses têtes sculptées, animales ou humaines, sont visibles dans l’enceinte du château de Biron.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Dominique Audrerie (sous la direction de) (2003). Tout le Périgord, RIS, BibTeX.

, Site officiel du Pays de Bergerac, RIS, BibTeX.

Anne-Marie Cocula (1999). Visiter le château de Biron, RIS, BibTeX.


Partager cette visite