Accueil > Gironde > Arcachonnais > Lège-Cap-Ferret > Gare de Lège

Gare de Lège

La gare de Lège témoigne d’une époque où l’activité des chemins de fer bat son plein.

Le 19 octobre 1884, alors que la gare de Lège est inaugurée, la large voie ferrée exploitée par la Compagnie des chemins de fer qui ceinture les Landes est en plein essor. Elle dessert déjà les villes de Lesparre, Saint-Symphorien, Langon, Sars, Luxey, Lacanau et Facture, et comporte des embranchements vers Bordeaux. Pourtant dès 1952, elle est fermée au trafic de voyageurs, et deux ans plus tard à celui des marchandises.

Le bâtiment, à l’architecture caractéristique des gares de la région, est délaissé pour un temps, puis restauré en 1994. Il accueille depuis le siège de plusieurs associations, et notamment celui de la maison de la chasse.

La façade de la gare de Lège est ornée d’un cartouche sur lequel se détache l’inscription « Chemin de fer ».


Patrimoine


Informations pratiques

Ce b


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Marie Kabouche (2000). Patrimoine industriel de la Gironde, RIS, BibTeX.


Partager cette visite