Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Sarlat-la-Canéda > Gabriel Tarde

Gabriel Tarde

Juriste, sociologue et philosophe, le Sarladais Gabriel Tarde est l’un des premiers penseurs de la criminologie moderne.

Gabriel Tarde est né en 1843 dans une célèbre famille sarladaise de magistrats. L’un de ses ancêtres, Jean, était un historien passionné d’astronomie, qui fut l’ami de Galilée.

Le jeune homme fait de brillantes en sciences puis en droit. A l’âge de 27 ans, il devient juge d’instruction à Sarlat. Après avoir dirigé de nombreuses affaires criminelles, il est nommé directeur de la Statistique criminelle au ministère de la Justice. Il devient par la suite un juriste et criminologue de renommée internationale. Membre de l’Académie des sciences morales et politiques, il publie de nombreux articles et ouvrages. Une statue représentant une allégorie de la philosophie est érigée en sa mémoire en 1909 sur la place de la Grande Rigaudie.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (2000). Dictionnaire biographique du Périgord, RIS, BibTeX.

(2006). Sarlat, ville d’Art et d’Histoire, Le guide, RIS, BibTeX.


Partager cette visite