Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Gabillou

Gabillou

Le village de Gabillou est situé au coeur du Périgord Noir. Il s’établit au Moyen Âge sur une hauteur, aux abords du château fort dont il porte le nom.

Il n’existe pas de traces d’une occupation du site antérieure au Moyen Âge. Cependant, à cette époque, le bourg est le siège d’une des châtellenies les plus étendues de la région. Le nom de la commune est, durant cette période, lié à son château fort : on parle alors de Turris de Gabilho. Le château fort est néanmoins incendié lors de la Guerre de Cent Ans. En revanche, l’église romane, bien que restaurée, illustre toujours l’importance du village à cette époque.

Pour Gabillou, la production agricole est une source importante de revenus. Le château de Vaudre, construit au XVIIIe siècle, est ainsi au centre d’une exploitation qui fait vivre beaucoup d’habitants du bourg. Après la Révolution, la ville est rattachée au canton de Thenon.

Gabillou rejoint la Communauté de communes Causses et Vézère en 2003.


Commune

  • Nom des habitants : Gabillois, gabilloises
  • Superficie : 791 hectares
  • Population : 89 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom du village vient du nom d’une personne gallo-romaine Gavillius. Au XIIe siècle on parle de Monasterium de Gabihlo puis Gabilion au XVIe siècle. La forme actuelle du nom est du XVIIe siècle.


Informations pratiques

Mairie de Gabillou : 05.53.05.25.01

Office de tourisme Causse et Vézère : 05.53.06.35.10

http://causses-et-vezere.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Anet, Tristan Hordé (1994). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord : châteaux, manoirs, gentilhommières, chartreuses, maisons-fortes, RIS, BibTeX.

Communauté de communes Causses et Vézère, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite