Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Bergerac > Maison des rois de France > Maison Peyrarède ou Château Henri IV (musée du Tabac) > Musée du tabac > Fume-cigarette "Noce sicilienne"

Fume-cigarette "Noce sicilienne"

Le musée du Tabac de Bergerac, unique en Europe, présente de très belles collections de pipes. On peut en particulier y voir un magnifique fume-cigarette en écume de mer intitulé « Noce sicilienne », qui a été sculpté par l’artisan-sculpteur autrichien Harnisch, dans les années 1850.

L’explosion de la consommation du tabac vers 1780 en Europe favorise l’imagination des artisans qui utilisent des matériaux très divers, écume de mer, ambre, pour réaliser des objets d’art liés au tabac. Vienne a le monopole de cette fabrication jusqu’en 1850, période qui voit E. Cardon lancer une fabrique à Paris. Il est suivi quelques années plus tard par M. Sommer, ce qui permet aux parisiens de voir les ouvriers travailler. C’est à la même époque que Harnisch installe son atelier et sculpte ce magnifique fume-cigarette présentant un groupe de personnages finement travaillés.

Si le modèle de pipe en écume de mer connaît une grande notoriété en Europe vers 1780, il semble déjà connu en Turquie plus d’un siècle auparavant.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Bernard Clergeot (1845-1855). Charles Harnisch, artisan pipier, RIS, BibTeX.


Partager cette visite